LA BRANCHE PHOTOGRAPHIE…

Entre-deux rives

Photographier un espace désaffecté tel qu’un hôpital permet de se questionner sur la mémoire d’un lieu : son passé et son devenir, de rendre hommage aux personnes qui y ont travaillé, aux patients. Il nous rapproche.

Deux approches :
Témoignage des derniers instants de vie commune, saisis dans des instantanés furtifs. Voie sans issue.
Le temps suspendu, une parenthèse entre le bouillonnement de la ruche que fût ce lieu, une attente du chaos à venir vers une renaissance.

La recherche de la pureté des formes et des couleurs au milieu de ces espaces délabrés. Tenter de faire ressurgir une poésie visuelle qui susbiste de ce lieu en ruine, et qui ne sera bientôt plus.

 

« 1 de 10 »

1 Comment

  1. La branche » EXPO – WE ART URBAN
    15 décembre 2016

    […] Ce week-end a lieu un évènement autour du Street Art. Non pas à Paris ils l’ont déjà fait évidemment, mais à l’hôpital Saint-Jean de Lagny-sur-Marne. Et oui, c’est encore ici que ça bouge ! Organisé par l’association de projets culturels Act’art, les invités sont les plus talentueux artistes de la scène française et internationale, rien que ça. Le concept : investir ce dédale aux murs hétéroclytes avant sa démollition. Les oeuvres ainsi créées deviennent éphémères, uniques et l’évènement incontournable. Une manière de réveiller le quotidien des lagniticiens et de se questionner sur notre façon de percevoir notre environnement. C’est d’autant plus intéressant quand on est déjà entré dans cet hôpital avant que les fous du caps ne débarquent. En effet, nous avions déjà investi les lieux avec nos objectifs en juin 2014. Pour voir l’envers du décor, c’est ici ! […]